Sécurité

Entre les arrêtés anti rassemblement, la vidéo surveillance, la mise en place de « citoyens-vigilants », la présence accrue sur le terrain des agents de quartiers... la municipalité peaufine les rouages de son dispositif sécuritaire qui a pour objectif d’améliorer la sécurité des citoyens. Passage en revue des différentes actions.

L’autre pierre qui vient de s’ajouter à l’édifice des actions menées par la municipalité, est le dispositif « citoyens vigilants », proposé et adopté lors du conseil municipal du 30 septembre dernier. Si la délibération, qui inscrit la ville dans ce processus, vise l’ensemble du territoire communal avec une mise en place par secteur, le dispositif concerne dans un premier temps deux quartiers d’Halluin : le Mont des Louviers et le vieux Colbras. Il sera effectif d’ici la fin de l’année avec les habitants qui se sont portés volontaires. Une signalétique spécifique sera, à ce sujet, installée prochainement dans ces deux secteurs.

Enfin, il est utile aussi de préciser que ce dispositif est encadré par l’Etat puisqu’il fait l’objet d’une convention entre la police, la préfecture et la mairie. Mais de quoi s’agit-il plus précisément ?

Citoyen vigilant, pourquoi pas vous ?

Devenir « Citoyen vigilant » c’est avant tout un état d’esprit fait de convivialité et de serviabilité. Il permet à chaque citoyen désireux de créer un élan d’entraide d’agir dans son quartier pour réduire l’insécurité.

> JE PROTÈGE MON QUARTIER.

« Citoyens vigilants » est un dispositif citoyen basé sur le volontariat. Il représente une chaine qui s’appuie sur une vigilance de voisins d’un même quartier ou immeuble pour lutter contre la délinquance, et en premier lieu les cambriolages. Avec ce dispositif, les citoyens manifestent leur esprit de responsabilité en étant attentifs aux faits inhabituels et à leur propre sécurité. Les résidents sont vigilants de ce qui se passe dans la rue ou aux abords, mais en aucun cas chez le particulier (il ne s’agit pas de surveiller son voisin). La mise en place de ce dispositif permet de faire diminuer les cambriolages de 20 à 40%.

Quelle est la mission de chacun ?

> LA MISSION DU CITOYEN VIGILANT

Il veille, mais ne surveille pas. Face à un événement suspect (personnes effectuant du porte à porte, véhicule douteux, fenêtre ou porte ouverte en l’absence des occupants, ne pas avoir de nouvelle d’une personne seule dont les volets restent fermés, etc....), il informe son référent de quartier ou le service Prévention de la mairie.

> LA MISSION DU RÉFÉRENT DE QUARTIER

Le référent reçoit les informations des citoyens vigilants, il a un contact privilégié avec la Mairie et la Police (Numéro de téléphone portable), il répercute à ses voisins les alertes émises par la Police. La sécurité, c’est vraiment l’affaire de tous. Alors, si vous souhaitez participer à ce dispositif, renvoyez le coupon ci-contre au service Prévention-Tranquillité Publique à la Mairie ou par mail.

L’oeil des caméras pour surveiller

Sur le terrain de la dissuasion, les caméras de vidéosurveillance jouent un rôle indéniable. Il y en a une trentaine sur le territoire de la ville dont les quatre dernières ont été installées place Jacques Delors. Elles ont d’ailleurs bénéficié du soutien financier du député-maire de Tourcoing, Gérald Darmanin, qui a accordé 9000 euros sur sa réserve parlementaire. Bientôt, c’est une caméra nomade itinérante qui fera son apparition afin de lutter contre ce qui est appelé « l’effet plumeau », c’est-à-dire le déplacement des incivilités ou de la

délinquance vers d’autres quartiers. Les caméras tournent 24h sur 24h et les images ne peuvent être extraites que sur réquisition de la police lorsque des faits sont constatés par le responsable du service prévention de la mairie.

Le service prévention

Il a pour mission d’aider les Halluinois dans leurs démarches et de développer des dispositifs améliorant la sécurité des habitants. En cas de problèmes de voisinage, de faits anormaux constatés dans votre ville ou encore l’envie de devenir citoyens-vigilants, vous pouvez contacter le service prévention. Dans certains cas, il collabore avec les services de police, les pompiers et la douane.

Horaires : ouvert du lundi au vendredi de 8h à 17h30

Présence des agents sur la voie publique de 8h30 à 21h

Permanences téléphoniques au 03.20.28.26.26 ou au 06.86.77.98.99 : 24/24h et 7/7jours.

Le DICRIM

Le Dossier d’information communal sur les risques majeurs (DICRIM) a pour but d'informer la population sur les risques existants et les moyens de s'en protéger. Consultez-le en cliquant ici !